Tranquilité urbaine

[Sécurité] : Madame le maire participe au 27ème Congrès de l’Union Départementale des Sapeurs-pompiers de Guyane

Ce 12 janvier, Sophie CHARLES a participé aux cérémonies officielles organisées dans le cadre du 27ème Congrès de l’Union Départementale des Sapeurs-pompiers de Guyane. Ce dernier se déroule à Saint-Laurent du Maroni avec le soutien de la Ville de Saint-Laurent.


Après avoir participé à la cérémonie du dépôt de gerbe en la mémoire des sapeurs-pompiers décédés en service, Madame le maire a prononcé un discours à l’attention des autorités, de l’ensemble des sapeurs-pompiers ainsi que des membres de la société civile présents. Yves DAREAU, sous-Préfet de l’arrondissement de Saint-Laurent, Rodolphe ALEXANDRE, président du Conseil d’Administration du Service Départemental d’Incendie et de Secours (CASDIS) de la Guyane et Président de la Collectivité Territoriale de Guyane (CTG), et Gilles GALLIOT, Président de l’Union départementale des sapeurs-pompiers de Guyane, ont également pris la parole. Le président du CASDIS était notamment accompagné par Michel VERDAN, vice-président du CASDIS et adjoint au maire de Saint-Laurent.
Dans son discours, Madame le maire a notamment salué « le courage, l’engagement et le professionnalisme des sapeurs-pompiers de Guyane, en particulier de ceux de Saint-Laurent et de l’Ouest. »
Par ailleurs, elle a souligné « le dynamisme et l’état d’esprit des équipes du centre de secours de Saint-Laurent du Maroni qui font rayonner ce dernier au-delà des frontières de la capitale de l’Ouest. Ce dynamisme et cet état d’esprit se traduisent notamment sur le terrain par la qualité des projets déployés avec nos voisins surinamais dans le cadre de la coopération ; ou encore par la solidarité qui existe entre les différents centres de l’Ouest. Malgré des distances importantes, les équipes des centres voisins répondent présents pour faire face aux grandes situations de crise que sont les incendies ou les accidents importants. »
Enfin, Madame le maire a évoqué l’avenir. « Au regard de la forte croissance démographique de Saint-Laurent et de l’Ouest, nous devons dès aujourd’hui anticiper demain. Et ce tant du point de vue des hommes et des moyens que le CASDIS Guyane, le Conseil d’Administration Départemental d’Incendie et de Secours, pourra mettre à disposition des équipes afin de leur permettre de remplir leur mission de service public dans des conditions de sécurité et d’efficacité optimales. »


Rédigé le Lundi 14 Janvier 2019 - Service de la Communication

Propreté urbaine | Vie citoyenne | Tranquilité urbaine | Election | Recensement