Education

Réunion autour de la sécurité aux abords des établissements scolaires


Comme il s'était engagé à le faire, Monsieur le Maire a organisé cette après-midi une réunion autour de la question de la sécurité aux abords des établissements scolaires de Saint-Laurent. Etaient présents les élus et techniciens de la Ville de Saint-Laurent, les forces de l'ordre ainsi que les représentants des enseignants.

Cette réunion de travail constructive a permis de dégager plusieurs solutions afin de lutter contre l'insécurité aux abords des établissements :
 
- le personnel des établissements devra alerter systématiquement et le plus rapidement possible les forces de l'ordre afin que ces dernières puissent intervenir dans les meilleurs délais.

- lors du prochain Contrat Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance de Saint-Laurent (CLSPD), Monsieur le Maire proposera que la convention Evidence soit intégrée au dispositif. Cela permettra d'échanger autour de la question de la sécurité aux abords des établissements avec l'ensemble des acteurs de la sécurité et de la prévention.

- après le CLSPD, une demande sera adressée au Grand Conseil coutumier afin de s'appuyer sur les autorités coutumières dans la sensibilisation des jeunes et des familles sur les questions d'éducation et de sécurité.

- Monsieur le Maire va inviter l'ensemble des chefs d'établissements de la ville à activer le Conseil des Droits et Devoirs des Familles. Ce dispositif permet au principal de signaler au Maire qu'un jeune cause des problèmes au sein de son établissement. le Maire rencontre alors les parents pour échanger, conseiller et mettre en place des actions concrètes en vue d'améliorer la situation. Dispositif d'appui à la parentalité, le CDDF permet aussi un rappel à l'ordre.

Après la réunion, face aux médias, Monsieur le Maire a présenté ces mesures et rappelé qu'elles ne constituent qu'une partie de la réponse à apporter pour améliorer la situation en matière d'éducation. Cette dernière doit aussi passer par le recrutement de personnel d'encadrement, la construction de collèges et de lycées et l'apport de réponses aux problèmes de fond que connaît le territoire. L'ensemble des acteurs doit se mobiliser pour apporter des réponses au mal être des jeunes guyanais.

Rédigé le Mardi 27 Février 2018 - Service de la Communication

La mairie | Vie pratique | Culture/Patrimoine | Sport et Loisirs | Aménagement du territoire | Economie et solidarité | Vie citoyenne | Vie associative | Tourisme | Communiqués | En guyane et ailleurs | Les archives | La Ville au rythme des vacances | La ville de demain