Les archives

Pétards et sanctions


Pétards et sanctions
Le Maire de Saint-Laurent du Maroni rappelle que durant la période comprise entre le 03 décembre 2007 et le 02 janvier 2008, l’utilisation de pétards ou d’artifices de divertissement quelque soit le groupe d’appartenance, est interdite aux abords des établissements scolaires, les établissements hospitaliers, les crèches, les maisons de retraites et de convalescence et les lieux de culte.

Par ailleurs, l’usage répété de pétards à proximité des habitations est également interdit pendant cette même période.

L’utilisation d’artifices de divertissements dont celui des pétards peut en effet compromettre gravement la santé, la sécurité et la tranquillité des personnes.

Sur les quatre groupes d’artifices de divertissements : K1, K2, K3, K4 seuls les pétards relevant du groupe K1 qui ne présentent qu’un risque minime, peuvent être cédés à titre onéreux au gratuit à des mineurs.

En outre, tout artifice doit comporter un marquage indiquant sa désignation générique, ainsi qu’une mention précisant les précautions d’emploi à respecter pour une utilisation sure du produit.

Attention : les personnes responsables des infractions ci-dessus, sont passibles des sanctions pénales relevant des contraventions de 5ème classe : amendes pouvant s’élever à 1 500 euros.

Il est encore rappelé que les parents ou tuteurs sont civilement responsables des actes de leurs enfants mineurs.

Enfin, l’usage des artifices de divertissement doit ménager la qualité de vie et la tranquillité dont chacun à besoin.

C’est pourquoi, Monsieur le Maire fait appel au civisme de tous.


Rédigé le Dimanche 16 Décembre 2007 - Service de la Communication

La mairie | Vie pratique | Culture/Patrimoine | Sport | Aménagement urbain | Economie/Emploi | Education | Citoyenneté | Associations