Histoire & Patrimoine

[Patrimoine à domicile] : Ballade sonore "Le village colonial"


Cliquez sur l'image pour lancer la vidéo

Dans le cadre du confinement, le service patrimoine de la commune de Saint-Laurent du Maroni vous propose plusieurs séries de documents à consulter en ligne. Entre deux conférences en ligne, nous vous invitions à partir à la (re) découverte de Saint-Laurent du Maroni grâce à une série intitulée "Les voix de la ville". En 5 volets venez explorer quelques-uns des lieux emblématiques de la capitale de l'ouest : le camp de la transportation, le quartier officiel, le village colonial, de la Roche bleue au village chinois et le site de l'ancien hôpital.

 
Pour ce troisième volet de la série, nous vous proposons de visiter l'ancien village colonial de Saint-Laurent du Maroni. Construit sur une trame en damier et constitué initialement de concessions de bagnards, le village colonial a été peu à peu investi par une population civile pour devenir le centre-ville de Saint-Laurent du Maroni. Il est le quartier du marché, des restaurants et des commerces. Dans un futur proche, ce secteur va faire l’objet d’importants travaux de rénovation urbaine dans le cadre du programme Action cœur de ville et du Nouveau Programme National de Rénovation urbaine.
 
 

Pour en savoir plus sur les balades sonores...

Nombreux sont les récits individuels, les mémoires familiales, les témoignages directs d'anciens qui racontent la période où Saint-Laurent du Maroni était sous la coupe de l'administration pénitentiaire. Quelques-unes de ces histoires, de ces souvenirs, vous sont transmis ici, par le biais de ces 5 balades sonores.
Les balades sonores que vous allez entendre ne plongent pas uniquement dans le passé. Elles donnent aussi écho aux enjeux actuels de la ville. En raison d'une croissance démographique exceptionnelle,Saint-Laurent du Maroni sera demain la plus grande ville de Guyane, mais aussi des outre-mer, en nombre d'habitants..
Les voix qui donnent corps à ces balades vivent, travaillent et fréquentent Saint-Laurent du Maroni. Elles sont spontanées, uniques, vivantes. Si elles peuvent parfois s'opposer, c'est qu'il existe autant de regards sur la ville qu'elle compte d'habitants.

Rédigé le Jeudi 23 Avril 2020 - Service de la Communication

Histoire & Patrimoine | Art & Expositions | Lecture | Musique & Danse | Cinéma & Théâtre | Activités culturelles