La mairie

[#CelluledeCriseOuest] : Madame le maire demande la généralisation du test sans ordonnance lors de la cellule de crise ouest


Hier après-midi Madame le maire de Saint-Laurent du Maroni, Sophie CHARLES, participait à la réunion hebdomadaire de la cellule de crise ouest en présence notamment du Préfet de la région Guyane, Marc DEL GRANDE, du préfet-directeur de crise, Patrice LATRON, et de la directrice régionale de l’Agence Régionale de Santé Guyane (ARS Guyane), Clara de Bort.
Parmi les nombreux points abordés, la question des dépistages a été au cœur des échanges.
Madame le maire a insisté sur la nécessité d’augmenter le nombre de tests sur le territoire de la commune. Pour ce faire, elle a demandé aux autorités compétentes de permettre à chaque personne qui le souhaite la possibilité de se faire tester sans ordonnance. L’ARS et la Caisse Générale de Sécurité Sociale (CGSS) étudient actuellement cette possibilité.
Par ailleurs, afin de déconstruire certaines fakenews qui circulent sur les réseaux sociaux autour des tests, un plan de communication est actuellement déployé afin d’inciter les gens à aller se faire tester. Le test reste un des éléments clé de la stratégie de lutte contre la propagation de l’épidémie. Il est effectué par des professionnels de santé dans des conditions sanitaires strictes. Il est sans danger pour le patient.
Parmi les autres points abordés, les questions relatives à la prévention en matière de gestes barrières, à la distribution des masques et à la situation des entreprises de l’ouest ont également permis d’alimenter la réflexion autour du pilotage de la gestion de crise dans un futur proche.
Pour aller plus loin...
Mieux informer les parties prenantes ; davantage tirer profit de l’expertise et de l’implication des acteurs locaux ; et co-construire la stratégie de lutte et de prévention en lien avec la cellule de crise centralisée : telles sont les principales missions que la cellule de crise de l'ouest guyanais récemment constituée doit remplir.
Pour rappel, la création d'une cellule de crise dans l'ouest fait partie des demandes formulées par Sophie CHARLES, maire de Saint-Laurent du Maroni et présidente de la Communauté de Communes de l'Ouest Guyanais (CCOG), à la ministre des outre-mer lors de son récent passage à Saint-Laurent du Maroni.





Rédigé le Vendredi 24 Juillet 2020 - Service de la Communication

La mairie | Vie pratique | Culture/Patrimoine | Sport | Aménagement urbain | Economie/Emploi | Education | Citoyenneté | Associations