La mairie

[Aide alimentaire] : la commune de Saint-Laurent du Maroni continue à participer au déploiement de l'aide alimentaire dans les quartiers de la capitale de l'ouest


Sillonner les quartiers pour aller à la rencontre des familles démunies et leur apporter l’aide alimentaire. Depuis vendredi dernier c’est devenu le quotidien des hommes et des femmes qui participent au dispositif de grande ampleur en direction des plus nécessiteux. Ce seront au total 1250 colis qui seront distribués en quelques jours dans plusieurs secteurs de la commune.

Après avoir approvisionné les secteurs Malgaches, Z55 et rue de la fontaine, les équipes se sont déployées hier et aujourd’hui dans les villages Terre-Rouge, Pierre, Espérance, Balaté, Paddock et Prospérité, ainsi que dans les secteurs Paul Isnard et Djakata. Demain, les secteurs Colombie, Chekepaty et Amapa seront concernés.

Aux côtés de la Croix-Rouge, des services de l’État, du @Rsmadelaguyane sous commandement des Forces Armées de Guyane, des associations et des bénévoles, Madame le maire de Saint-Laurent du Maroni, Sophie CHARLES, et ses équipes sont allés à la rencontre des familles démunies.

Madame le maire était accompagnée de Bénédicte FJEKE, adjointe au maire, de Silvio VAN DER PJIL, conseiller municipal, de Mickle PAPAYO, conseiller spécial, de Jean-Henri JOSEPH, conseiller municipal, de Ferdinand BOISRON, de Grégory IREMEPO, de Gaby CLAUDE ainsi que des agents communaux du service Politique de la ville et de la police municipale.

Pour aller plus loin...

Le dispositif d'aide alimentaire actuellement déployé à Saint-Laurent du Maroni s'insère dans une action plus large pilotée par l’État sur l'ensemble du territoire guyanais. C'est un dispositif partenarial qui s'articule autour de la distribution de colis issus de la plateforme alimentaire de la Croix-Rouge et de bons alimentaires.

Grâce à un financement exceptionnel pour l'aide alimentaire en Guyane d'un montant de 1,2 millions d'euros, l’État va d'une part augmenter le financement de la plateforme de la Croix-Rouge afin d’intensifier la distribution d'aide alimentaire pendant la période de confinement et tout au long de l'année 2020 ; et d'autre part distribuer plus de 60 000 chèques services sur tout le territoire guyanais dans les 15 prochains jours. Ces aides sont destinées aux familles les plus démunies et aux personnes en grande précarité.

La commune de Saint-Laurent du Maroni intervient en appui des opérations à plusieurs niveaux :
  •  financement du gardiennage et du nettoyage de la plateforme de distribution de l'ouest située au gymnase territorial de Saint-Laurent du Maroni
  •  intervention du service politique de la ville dans le cadre des opérations amont d'identification des bénéficiaires et des référents de quartier ; ainsi que dans le cadre de la distribution dans les quartiers
  •  sécurisation des distributions avec le renfort des équipes de la police municipale
  •  appui logistique avec la mise en place du matériel nécessaire à l'entreposage et à la confection des colis au sein de la plateforme de stockage et sur les lieux de distribution.
  • Par ailleurs, au travers de son Centre Communal d’Action Sociales (CCAS) la commune de Saint-Laurent du Maroni accompagne déjà depuis le début de la crise sanitaire des familles démunies en lien avec ses structures sociales partenaires.


Crédits photo : RSMA de la Guyane - Mikle PAPAYO - Ferdinand BOISROND

Rédigé le Vendredi 24 Avril 2020 - Service de la Communication

La mairie | Vie pratique | Culture/Patrimoine | Sport | Aménagement urbain | Economie/Emploi | Education | Citoyenneté | Associations