Du 10 mai au 10 juin
Radio Listwouè (modules historiques)

Les radios associatives RLM et UDL, vont diffuser des informations diverses de 1’30, plusieurs fois par jour, les thèmes seront retenus par le CIAP réalisé par RLM100.


Du 10 mai au 10 juin
Fond de lecture + Exposition
à la bibliothèque municipale Icek Baron


Cinéma de Quartier
L’association AVM,
participe à la Commémoration depuis le début et continue à mettre en place des projections de documentaires et films.
Mardi 17 mai - 19h30 - place du marché
"De la servitude moderne" documentaire de Jean-François Brient (52mn, 2009)
"De la servitude moderne" est un Documentaire qui met à jour la condition de l’esclave moderne dans le cadre du système totalitaire marchand et qui rend visible les formes de mystification qui occultent cette condition servile. Le film est élaboré à partir d’images détournées, essentiellement issues de films de fiction et de documentaires.


Mardi 24 mai - 19h30 - Salle de quartier de paddock
"Le Défi des Tembés",
film documentaire réalisé par Jean Cormier Jean-Luc Cohen (60 mn, 1999)
Les 300 000 indiens qui restent en Amazonie subissent toujours la pression de la civilisation occidentale. À 600 km de BELEM, la communauté des Tembé s'efforce de maintenir sa culture vivante contre les envahisseurs : les Coupeurs de Bois. Le film révèle la vie de cette communauté et nous fait prendre conscience de l'ampleur du problème : avec la déforestation galopante, c'est aussi tout un peuple qui disparaît.


Mardi 31 mai - 19h30 - restaurant le Coumarou
"Noirs, l'identité au cœur de la question noire"
, documentaire réalisé par Arnaud Ngatcha et Jérôme Sesquin, 60 min, 2006.
Mené sous la forme d'une enquête ponctuée d'images d'archives, il retrace les différents épisodes historiques qui ont lié la France à la communauté noire, afin de comprendre l'impact de l'esclavage, de la colonisation et de l'immigration africaine sur la construction identitaire des Noirs ainsi que sur leur représentation dans la société française. Un documentaire loin de tout manichéisme qui dénonce des stéréotypes tout en livrant une réflexion apaisée s'appuyant sur de nombreux témoignages d'historiens, d'anonymes et de personnalités parmi lesquelles Maryse Condé, Christiane Taubira, Disiz La Peste, Gaston Kelman ou encore Aimé Césaire.


Mardi 7 juin - 19h30 - Sei liba plaza (quartier de la charbonnière)
"Des Noirs et des hommes"
, documentaire d'Amélie Brunet et Philippe Goma (52 minutes, 2009) Projection en présence de Françoise Vergès, présidente du comité pour la mémoire de l'esclavage.
"On ne naît pas noir, on le devient"… écrivait le dramaturge Jean-Louis Sagot-Duvauroux dans son dernier ouvrage. Ce titre porte en lui tous les stigmates de la difficile construction d'une identité pour les Noirs de France qui ne sauraient évidemment constituer une communauté unanime, uniforme et homogène. A travers de très nombreux témoignages, ce film aborde "la question noire" en France en explorant l'histoire avec ceux qui la font aujourd'hui.
Ecrivains, sociologues, politiques ou encore anonymes, ils confient leur expérience sur la quête de cette identité.


Séance Cinéma au Toucan à 11h00
Dok’o Toucan

25 mai : « Dessine moi….une frontière » documentaire réalisé par Geneviève WIELS
8 juin : « Noirs, l'identité au cœur de la question noire» documentaire réalisé par Arnaud NGATCHA.


Les autres actions
Incursion en Terre Marronne…

Réflexions sur les réalités actuelles d’une société issue du Marronnage : descendants ou héritiers?

A travers le Mémorial, puis l’Historial d’Apatou, les générations actuelles s’interrogent, langues, Arts, croyances. Remise en question des modèles, volonté de changements, nouvelles méthodes et stratégies dans la perspective de contribuer à la construction d’une identité originale dans le bas-Maroni.

Programme Incursion en Terre Marronne

08h00 : visite des locaux de Mama Bobi et des collections (local de Saint-Laurent)

09h00 : départ sur Moutende.

10h00 : réception à Apatou.
- Visite du village et divers sites magico-religieux (faatiki, kee-oso, sweli, …)
- Visite de la bibliothèque, etc…
- Rencontre avec les Autorités Coutumières.

13h00 : Déjeuner.

AFRICAINS DE GUYANE
DESCENDANTS OU HERITIERS ?


A moins d’une heure de St Laurent-du-Maroni (Ville d’Arts et d’Histoire), les villages de Moutende et Mayman (commune d’Apatou) sont le théâtre discret de rites et coutumes qui ont traversé les âges depuis les temps anciens du Marronnage (1793) puis ceux de l’implantation de communautés Businengés dans le bas-Maroni (1870).

Les rites funéraires (nécromancie) Culte des Ancêtres et panthéons divers rappellent les choix magico-religieux de ces sociétés issues des grands Marronnages, amenés depuis l’Afrique et resitués au cours des ans à travers « ces nouveaux lieux de la Mère » dans la vallée du Maroni (clans matrilinéaires et matrifocaux).

Ici, depuis la fondation historique de ces établissements par le Capitaine Joseph Pakiseli Apatou (1831-1908) et les siens, le Culte Sweli (Odun) est par exemple, un très vénéré Héritage de l’ancien Dahomey. Divinité honorée par des serments toujours actuels et respectés par toutes les populations.

La connaissance « opérative » des Obias (médecines et divination) reste « atemporelle » et le fondement de toutes les pratiques « ethno scientifiques » des communautés villageoises (pharmacopées et thérapies traditionnelles). Ces pratiques quotidiennes attestent d’adaptions réussies et des multiples emprunts interculturels liant Tradition et Transmission/Reconstruction.

De l’ancien Ghana, des rivages esclavagistes du bas-Congo, aux grands ports de la Traite (El mina, Ouidah, Popo, Badagri, …) aux innombrables rencontres et échanges locaux avec les Premiers Habitants (populations Amérindiennes). « Ethnosciences » de la Terre, de la Faune des choix Ecologiques avant l’heure (tabous de chasse, interdits alimentaires, …). Les sociétés issues du Marronnage sont inventives et cependant fidèles à leurs divers Héritages. Paradoxe (entre-autre) de ces sociétés actrices de leur développement endogène durable et intégré dans la vaste forêt tropicale humide … Européenne !

Un destin. Un défi. Une aventure humaine …


Centre de Formation MAMA BOBI
Inter Culturalités & Citoyenneté
« Vers un modèle d’intégration pluraliste… »
Tel : 0594 34 39 17
Fax : 0594 34 49 59
Courriel : [mamabobi@wanadoo.fr]mamabobi@wanadoo.fr