Inscription à la newsletter

Partager ce site

A L'AFFICHE AU TOUCAN

UN PETIT BOULOT

Du 21 au 25/09 De Pascal Chaumeil Avec Romain Duris, Michel Blanc, Alice Belaïdi Genre Comédie France-2016-1h37 Jacques habite une petite ville dont tous les habitants ont été mis sur la paille suite à un licenciement boursier. L'usine a fermé,...






Ville d'Art et d'Histoire

Saint-Laurent du Maroni : des projets


UN CENTRE D’INTERPRETATION DE L’ARCHITECTURE ET DU PATRIMOINE (CIAP)
Véritable lieu de ressources et de débats, le centre est un équipement de proximité conçu de manière originale.
Il présente une exposition permanente didactique sur l’évolution de la ville et les principales caractéristiques de son architecture et de son patrimoine. Le CIAP développe une scénographie originale de manière à mieux faire comprendre la ville aux visiteurs, leur donner l’envie d’en connaître plus et découvrir par eux-mêmes les différents aspects évoqués de l’identité de la Ville d’art et d’histoire.
Des expositions temporaires et des conférences prenant en compte l’actualité de l’architecture et du patrimoine sont régulièrement organisées.

La programmation du CIAP est établie dans les cinq années qui suivent la signature de la convention en conformité avec le guide méthodologique publié par le Ministère de la Culture et de la Communication.

Le Centre d'Interprétation de l'Architecture et du Patrimoine, sera installé au Camp de la Transportation. La partie accueil du public sera dans la case d’entrée de droite, les expositions, ateliers et autres activités du CIAP se déploieront dans les cases 1,2, 11 et 12 et les anciennes cuisines.
Cet emplacement offre l’avantage d’être situé dans le monument emblématique de la Ville, le Camp de la Transportation. Il permettra de construire tout à la fois un projet pédagogique, touristique et muséal d’envergure, dans des locaux restaurés et bénéficiant de grandes surfaces au sol.
La localisation du CIAP s’est définie en concertation avec la DAPA et la DRAC.


DES ACTIONS DE COMMUNICATION, DE DIFFUSION ET DE PROMOTION DE L'ARCHITECTURE ET DU PATRIMOINE
- Sensibiliser des habitants et des professionnels à leur environnement et à la qualité architecturale, urbaine et paysagère,
- Présenter du patrimoine dans toutes ses composantes et promotion de la qualité architecturale,
- Initier du public jeune à l’architecture, à l’urbanisme, au paysage et au patrimoine,
- Offrir au public touristique de visites de qualité par un personnel qualifié
- Réalisation de publications sur l’architecture et le patrimoine : des dépliants présentant la Ville d’art et d’histoire (histoire, programmes d'activités, visites,…), des fiches thématiques (secteur sauvegardé, ZPPAUP , architecture XXe siècle,…) ou monographiques, des brochures ou des guides, des affiches, des pages internet architecture et patrimoine sur le site de la ville, des publications scientifiques sur la recherche dans la commune (en archéologie, ethnologie, histoire, environnement…) en collaboration avec d’autres institutions comme le CNRS, l’IRD, ou le ministère de la culture.


ZONE DE PROTECTION DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL URBAIN PAYSAGER
La Z.P.P.A.U.P. favorisera l’adéquation entre préservation des lieux de mémoire et leur adaptation aux besoins actuels, ainsi que le maintien de l’esprit des quartiers tout en assurant l’entretien et/ou l’amélioration des bâtiments. Poursuivant la politique de la municipalité en matière d’intégration du patrimoine dans le projet urbain, la Z.P.P.A.U.P. de Saint-Laurent-du-Maroni dépasse ainsi le cadre de la protection pour s’inscrire dans un cadre plus large de stratégie d’aménagement urbain, de redynamisation et de requalification du centre historique (quartier officiel, carcéral et ville coloniale). Elle est l’une des actions du projet urbain et de développement constituant le volet patrimonial d’un vaste chantier engagé, portant plus particulièrement sur le cadre de vie (voire par exemple la requalification actuelle du quartier chinois). Au-delà de l’approche historique et du travail d’inventaire, cet outil constitue donc un levier culturel et économique que devront prolonger d’autres politiques de réhabilitation, d’animation et de développement local. Elle pourra notamment être complétée par un plan de sauvegarde et de mise en valeur qui permettrait de réunir tous les acteurs du patrimoine et du développement social, économique et culturel, et qui inscrirait les quartiers concernés dans une notion plus large de développement et d’aménagement.

Rédigé le Lundi 28 Janvier 2008 - Service de la Communication

Urbanisme/aire de mise en valeur du patrimoine et de l' architecture.