Aménagement du territoire

Retour sur la restitution de la synthèse des Ateliers de Cergy et sur le lancement du Maroni lab


Vendredi dernier se déroulait la cérémonie officielle de restitution des travaux de prospective urbaine menés en 2016 par l'association des Ateliers de Cergy.

En 2015, face à la forte croissance démographique de Saint-Laurent, la Ville a souhaité définir un cap qui serve de fil conducteur dans la construction de la ville d'aujourd'hui et de demain. En partenariat avec l'Epfa Guyane elle a demandé à l'association des Ateliers de Cergy de répondre à la question suivante : quel(s) visage(s) aura Saint-Laurent en 2060 ?

Ces travaux ont permis de définir une vision partagée pour le Saint-Laurent de demain. Cette volonté d'anticiper affichée par la Ville de Saint-Laurent est une première en Guyane.

Parmi les outils qui participeront à l'évolution urbaine de Saint-Laurent, le "Maroni lab" sera un incubateur d'idées ouvert à tous : institutionnels, associations, socioprofessionnels.... Espace de documentation, d'échanges et d'accompagnement aux porteurs de projet en lien avec l'évolution urbaine de Saint-Laurent, l'association Maroni lab sera créée prochainement.

Dans l'après-midi, des ateliers de réflexion partagée ont rassemblé des professionnels issus de différents horizons mais tous concernés par la question de l'évolution urbaine de Saint-Laurent. Des services de la Ville de Saint-Laurent, de l'Epfa, de la CCOG, de la Deal, de la CAF, des associations...ont participé à ce travail de réflexion collectif sur la production sociale de l'habitat.

Retrouvez l'album photos de la journée sur notre page Facebook : villedesaintlaurentdumaroni

Rédigé le Lundi 9 Octobre 2017 - Service de la Communication

Dans la même rubrique :
< >

La mairie | Vie pratique | Culture/Patrimoine | Sport et Loisirs | Aménagement du territoire | Economie et solidarité | Vie citoyenne | Vie associative | Tourisme | Communiqués | En guyane et ailleurs | Les archives | La Ville au rythme des vacances