A L'AFFICHE AU TOUCAN

FERMETURE POUR TRAVAUX

Léon BERTRAND, maire de Saint-Laurent du Maroni, informe les administrés que le cinéma municipal Le Toucan est fermé pour cause de travaux.     La Ville de Saint-Laurent investit dans la réalisation de travaux afin d’améliorer les...






Les archives

Lycée Saint-Laurent III


Lycée Saint-Laurent III
En venant depuis Cayenne et Kourou, le lycée de Saint Laurent III sera le premier équipement public visible depuis la nationale.
Le site retenu est un détachement d’une emprise foncière globale d’environ 264 hectares situé à l’entrée du Bourg de Saint Laurent du Maroni, en vis-à-vis de la forêt des malgaches.
Le terrain est situé en bordure de la RN1 en provenance de Cayenne et se situe donc à environ 2km de l’entrée de Saint Laurent du Maroni .
- La surface du terrain attribuée au lycée est de 8,7 ha.
- La surface utilisée est de 4,2 ha.
Les principaux concepts architecturaux, d’implantation et d’organisation sur le site sont les suivants :
• Donner une image d’équipement public
• Regrouper les activités par typologies de bâtiment
• Favoriser les échanges et la communication
• Proposer une architecture bio-climatique dans le cadre d’une démarche HQE

Donner une image d’équipement public

L’implantation perpendiculaire des bâtiments par rapport à la nationale permet d’offrir une vision séquentielle depuis cette voie avec une domination du bâtiment principal qui fait tête de pont sur le parvis, la courbe des bâtiments d’enseignement lui apporte une dynamique.

Flexibilité des espaces internes des bâtiments en regroupant les activités par typologie de bâtiment

Lycée Saint-Laurent III
En dehors des fonctions communes à tous les lycées Le programme de ce lycée accueille 2 types d’architecture qui sont :
• Soit les bâtiments du type classe, qui sont en R+1, avec une largeur intérieure entre mur porteur de 7,50m et en longueur modulée selon une trame de 3,75 m. La flexibilité est obtenue en modifiant les cloisons intérieures perpendiculaires aux façades.
• soit les bâtiments du type atelier qui sont uniquement à RDC et de plus grandes dimensions. Ils sont constitués d’une succession de portiques métalliques de 15 m de portée espacée tous les 7,5 m, toutes les façades sont tramées selon un entre axe de 1,15m.
La surface dégagée permet d’organiser et de faire évoluer les différents types d’activités se déroulant dans ces ateliers.

Favoriser les échanges et la communication

Lycée Saint-Laurent III
Depuis le parvis, on accède au déambulatoire, axe majeur de la composition du lycée
Ce déambulatoire traité sous la forme d’un péristyle en double hauteur, est protégé des pluies et du soleil à l’Est par le bâtiment central et à
l’Ouest par un alignement d’arbres et d’arbustes. Pour apporter de la convivialité à cet espace le toit est constitué d’un platelage bois
visible en sous-face protégée par une étanchéité tropicalisée.
Les différentes passerelles du Niv +1 desservant les classes, l’administration ou le CDI permettent d’avoir une vision globale de l’ensemble;
du lycée.

Proposer une architecture bio-climatique dans le cadre d’une démarche HQE

Lycée Saint-Laurent III
Implanter les bâtiments sur un axe Nord Sud afin de ventiler naturellement les espaces d’Est en Ouest.
Le déambulatoire et toutes les circulations des classes sont situés du côté Ouest afin d’être protégées des pluies venant de l’est
Pour les classes et le bâtiment central une double toiture à été prévue (dalle béton + bac acier sur charpente) pour permettre la ventilation naturelle et éviter le choc thermique.
Afin de permettre une parfaite ventilation naturelle traversante de toutes les classes et tous les ateliers, d’importantes ouvertures avec des châssis types Nacco sécurisés ont été disposées en façade Est et Ouest
Un traitement paysager des espaces extérieurs permettra de renforcer les dispositions bioclimatiques, par la création d’écrans verticaux complémentaires, et le traitement des pieds de façades pour éviter la réverbération du sol..

Rédigé le Vendredi 8 Février 2008 - Service de la Communication

La mairie | Vie pratique | Culture/Patrimoine | Sport et Loisirs | Aménagement du territoire | Economie et solidarité | Vie citoyenne | Vie associative | Tourisme | Communiqués | En guyane et ailleurs | Les archives | La Ville au rythme des vacances