Les archives

Lettre de la compagnie du bout des mondes de Ks and Co

le 06 juillet 2011


Lettre de la compagnie du bout des mondes de Ks and Co
Chers amis

La saison s’achève, nourrie de rencontres précieuses, qui entretiennent la réflexion sur la création théâtrale dans l’ouest Guyanais et la Grande Région autour :
D’une résidence de création à Dan dans le Haut Surinam pour la compagnie et sa dernière création : Kaïdara
D’échanges de compétences avec les artistes surinamais
Master class à Paramaribo, collaboration avec l’artiste plasticien Marcel Pinas et son centre culturel à Mongoe, ateliers d’artistes surinamais à Saint-laurent du Maroni, à Mana.
D’une collaboration suivie avec le Brésil, en particulier avec la ville de Bahia.

Et bien sûr, les nombreux artistes accueillis par la Scène Conventionnée Kokolampoe, ont non seulement enrichi nos imaginaires mais nous ont fait partager généreusement leurs savoir-faire lors des ateliers qui accompagnaient leur venue.

Avec les Rencontres du Bout des Mondes,
nous avons, cette année, expérimenté avec succès des formes nouvelles inspirées par le désir de proposer des modes relationnels différents entre les artistes invités par le festival les Tréteaux du Maroni et le public Saint-Laurentais
Les innovations ont consisté à mettre en place :
Une résidence d’artiste en la personne du danseur Tamango.
Des soirées de rencontres au Kokoresto autour d’un apéritif et de formes courtes de spectacles suivies d’échanges avec les artistes.
Des actions en décentralisation ont également été mises en place en direction de Mana et d’Awala Yalimapo.

Pour exprimer l’avis des invités, je citerais Remy Tissier metteur en scène de « Voyage » qui remercie pour, « ce qui s'est révélé être une plongée profonde dans l'inattendu, dans l'inconnu d'un monde si divers qu'il s'étage en spirales dans ses forêts verticales et sur les berges de ses fleuves spacieux. »
Et aussi Céline Liger comédienne, qui adresse un immense merci, à tous et à chacun, pour l’accueil magnifiquement professionnel (c'est rare et précieux) et formidablement humain (c'est inestimable).

Nous espérons vous accueillir chers compagnons artistes, cher public encore plus nombreux la saison prochaine avec en perspective la création d’un nouveau lieu, le Carbet Théâtre.

Bonnes vacances à toutes et à tous !

Rédigé le Mercredi 6 Juillet 2011 - Service de la Communication

La mairie | Vie pratique | Culture/Patrimoine | Sport et Loisirs | Aménagement du territoire | Economie et solidarité | Vie citoyenne | Vie associative | Tourisme | Communiqués | En guyane et ailleurs | Les archives | La Ville au rythme des vacances