Les archives

Les rencontres du Bout des Mondes 2011. (du 09 au 30 avril 2011)

Une édition spéciale pour un festival en pleine mutation !
« Penser depuis son lieu avec le monde » Édouard Glissant


Les rencontres du Bout des Mondes 2011. (du 09 au 30 avril 2011)
Afin d’accroître le rayonnement du Festival international : Les Tréteaux du Maroni, pour garantir la réception professionnelle de spectacles internationaux et améliorer l’accueil du public, nous travaillons actuellement avec nos partenaires institutionnels et la mairie de Saint-Laurent du Maroni à l’évolution des infrastructures techniques.

Pour ce faire, nous avons imaginé la création d’un Village Festival dans le Camp de la Transportation.

Un carbet Théâtre pouvant accueillir jusqu’à 300 personnes viendra compléter les infrastructures existantes, les cases n°8 et n°9. Entre espaces détente et scènes ouvertes il s’agira d’un lieu de rencontres et d’échanges, dans un univers artistique multiculturel.

Ce projet est en cours d’élaboration et verra le jour dès l’édition 2012 du Festival Les Tréteaux du Maroni.

Tout en préparant l’édition 2012 et la construction du village festival, nous organisons cette année Les Rencontres du Bout des Mondes, du 9 au 30 avril 2011, sur le thème de
“L’art et le sacré”

Le festival Les Tréteaux du Maroni, avec Les Rencontres du Bout des Mondes ouvrent encore une fois les frontières. Des invités prestigieux sont à l’honneur, comme le danseur guyanais Tamango H Van Cayseele Stanislas, venu de New-York. Invité en résidence de création, du 21 mars au 9 avril, il travaillera à sa nouvelle pièce Trois Rivières, 3è volet de son spectacle Marassa. Peggy Pettitt, la Cie Cirk’anard, la Cie Ephéméride et Jeunes Plumes, Energia Pura Guyane (Brésil), le groupe surinamais The Free Vibes, font également partie de nos invités. En clôture de ces rencontres, la pièce Kaïdara sera jouée par la Cie Ks and Co et sera suivie d’un concert avec des invités surprises...
D’autres temps forts vont rythmer ces rencontres, avec la présence des Seketi Mujer qui durant 3 semaines feront résonner la ville de leurs chants polyphoniques traditionnels dans les lieux de convivialité Saint-Laurentais, les lieux de vie, les agoras. Une conférence sur le thème : “le théâtre dans la cité” sera organisée avec la participation de Madame Christine Hamon-Siréjols.

L’originalité de ces rencontres

Des représentations publiques, des rencontres et des ateliers nous feront voyager à la découverte du monde shamanique bushinenge et amérindien. Des ateliers d’initiation au Tap Dance sont également au programme en direction du public de l’Ouest guyanais (St Laurent du Maroni, Mana) entre le 9 et le 30 avril 2011. Ces ateliers se feront en partenariat avec le Centre communal des Musiques en Live de Saint-Laurent du Maroni et le festival des Cultures Urbaines, du 1er au 8 mai 2011.

A la suite de ces Rencontres, vous serez invités à découvrir, la programmation de Kokolampoe, Scène Conventionnée pour un théâtre équitable.

Pour tout contact, veuillez bien vouloir prendre l'attache de :

K.S & CO. BP 82 St laurent du Maroni - ,
Tél : 06 94 21 58 74
Courriel : info@compagnie-ksandco.org


dossier_de_presse_des_rencontres_du_bout_des_mondes_.pdf dossier de presse des Rencontres du Bout des Mondes .pdf  (4.19 Mo)
programme_ksco_avril_2011_web.pdf programme_ksco_avril-2011-web.pdf  (1.21 Mo)


Rédigé le Mardi 5 Avril 2011 - Service de la Communication

La mairie | Vie pratique | Culture/Patrimoine | Sport et Loisirs | Aménagement du territoire | Economie et solidarité | Vie citoyenne | Vie associative | Tourisme | Communiqués | En guyane et ailleurs | Les archives | La Ville au rythme des vacances