Les archives

La route d’Espérance : Une promesse tenue


La route d’Espérance : Une promesse tenue
Depuis longtemps, la Municipalité et les habitants du village Espérance souhaitaient l’amélioration de la chaussée donnant accès au village, au-delà des rechargements réguliers.
Le 21 Mars 2007, lors d’une réunion de concertation, le Maire annonçait au Chef Coutumier et à la population d’Espérance, que le revêtement de la route serait budgétisé et réalisé en 2008.

Dès l’installation du nouveau Conseil Municipal, une délibération fut prise le 14 avril 2008 pour approuver le projet de réhabilitation de cette piste, et les démarches furent effectuées pour conforter le financement d’un cout total de 260 000 €, pris en charge à 50 % par la Municipalité et à 50 % par le FEOGA (Fonds Européen d'Orientation et de Garantie Agricole).

Un appel d’offre fut lancé et le choix se porta sur deux sociétés fin septembre 2008: MTI (Maroni Transport International) de Saint-Laurent du Maroni et SODECA/CHAMBARD de Cayenne. Le démarrage des travaux fut entrepris aussitôt.


La route d’Espérance : Une promesse tenue
A partir d'un reprofilage et de la réalisation d’un bon réseau de fossés, sans oublier l’accès aux maisons, la chaussée en place fut traitée par un mélange chaux/ciment.
Le 13 novembre 2008 le chantier s’acheva par la réalisation d’un revêtement bicouche adapté.

Vendredi 23 janvier dernier, Monsieur le Maire Léon BERTRAND, son Conseil Municipal, Monsieur le Capitaine du village Espérance Marinus MACINTOSCH, les habitants et l’ensemble des partenaires ont inauguré cette nouvelle chaussée pour le plaisir de tous.


Rédigé le Jeudi 22 Janvier 2009 - Service de la Communication

La mairie | Vie pratique | Culture/Patrimoine | Sport et Loisirs | Aménagement du territoire | Economie et solidarité | Vie citoyenne | Vie associative | Tourisme | Communiqués | En guyane et ailleurs | Les archives | La Ville au rythme des vacances