Les archives

Inauguration de la stèle du soixantenaire de la ville

Comme vous le savez, Saint-Laurent du Maroni a fêté ses 60 ans en 2009. C'est en effet par décret du 9 novembre 1949 que notre Ville fut érigée en commune de plein exercice, entrant ainsi de plein pied dans la démocratie mais lui conférant encore une histoire politique très récente.


Inauguration de la stèle du soixantenaire de la ville
C’est à l’occasion de cet anniversaire que la Commune a souhaité passer commande de cette stèle, monument de mémoire, mais également symbole d’ouverture sur le futur, de notre futur à tous, autour de valeurs communes et d’une identité partagée.

En effet, pendant ces 60 ans de vie, notre Ville a connu des bouleversements importants dont le plus significatif est l'augmentation et la diversification de sa population.
Comme vous le savez, nous sommes aujourd'hui une Ville de près de 35.000 habitants.

J'ai souhaité que nous célébrions, comme nous l’avions fait pour le cinquantenaire, l'histoire de ces années de vie commune depuis la fin du bagne, la vie de ces femmes et hommes issus de toutes les communautés, par l’installation d’une stèle qui témoignera pour les générations futures du socle mais aussi de l’évolution de notre ville.

Comme je vous le disais, l’œuvre que nous inaugurons aujourd’hui a été réalisée d’après le projet de Monsieur Ruben Makosi, artiste du village de Balaté, en collaboration avec Monsieur ADOGO, artiste surinamais d’Albina.

Elle est donc le fruit d’un travail de coopération à plusieurs titres, car issue d’une collaboration entre un artiste arawak de Saint-Laurent et un autre, bushinengué d’Albina .
Elle reflète par conséquent parfaitement la réalité de notre commune aussi bien sur le plan culturel que géographique.

Le projet de Monsieur MAKOSI a été retenu par la commission mixte culturelle et financière car il mettait justement en exergue l’ensemble des éléments et symboles que nous voulions mettre en avant et que vous découvrirez sur les différents tableaux sculptés de la stèle :

- la nature et le patrimoine naturel : le soleil, la lune (socle de la stèle) et la terre (sphère en haut); la faune et la flore ; le fleuve Maroni et la Guyane ;

- la composition de notre population : la jeunesse et les différentes communautés qui caractérisent notre ville ;

- l’histoire : le bagne et le soixantenaire

- et des valeurs : l’unité (sphère tout en haut et symboles arawaks) ; la République et la France

J’espère que cet édifice contribuera, comme toutes les manifestations que nous organisons et que nous continuerons d’organiser, à bâtir un socle de référence commun pour la population, afin que chacun, dans sa diversité, ait le même sentiment d'appartenance à un territoire, à une histoire et à une Ville.

Léon BERTRAND
Ancien Ministre,
Maire de la ville de Saint-Laurent du Maroni

Rédigé le Vendredi 13 Août 2010 - Service de la Communication

La mairie | Vie pratique | Culture/Patrimoine | Sport et Loisirs | Aménagement du territoire | Economie et solidarité | Vie citoyenne | Vie associative | Tourisme | Communiqués | En guyane et ailleurs | Les archives | La Ville au rythme des vacances