A L'AFFICHE AU TOUCAN

LES NOUVELLES AVENTURES DE PAT ET MAT

Mercredi 23 Août à 11h00 : Cinévacances, projections gratuites Réalisation Marek Benes République Tchèque -Animation-2016-40mn-à partir de 3 ans Les deux inséparables bricoleurs ont encore des idées à la pelle pour améliorer leur quotidien. Un...






Les archives

Deux nouveaux réseaux pour l'Outre-mer

Deux nouveaux réseaux d’échanges ont été créés le mercredi 10 octobre 2007, lors du 41ème congrès des Sem à Lille. Le premier « Sem d’Outre-mer a vocation à rassembler les acteurs du développement de l’ensemble de l’Outre-mer. Le deuxième, propre aux Antilles et à la Guyane, fédérera l’ensemble des Sem de cette zone.


Un réseau pour tout l’Outre-mer…

Deux nouveaux réseaux pour l'Outre-mer
« Sem d’Outre-mer » a été porté sur les fonds baptismaux mercredi. Ce collectif informel a pour ambition de faire la jonction entre les principaux acteurs publics et privés concernés par le développement de l’Outre-mer. Les parties prenantes invitées à le rejoindre seront reparties en 4 collèges :
- le collège des élus, parmi lesquels les élus locaux et le président de l’intergroupe des parlementaires de l’Outre-mer,
- le collège des opérateurs, avec notamment les Sem, le groupe SNI et l’Union sociale pour l’habitat,
- le collège des ministères (Intérieur, Outre-mer et Collectivités territoriale ; Logement et de la Ville ; Ecologie, du Développement et de l’Aménagement durable ; Economie, Fiances et Emploi),
- et le collège des partenaires économiques, que les actionnaires privés des Sem ont notamment vocation à intégrer.

« Sem d’Outre-mer » sera présidé par Léon BERTRAND, ancien ministre du tourisme, maire de Saint-Laurent du Maroni et président de la Sem du Port de cette localité de Guyane. Selon Léon BERTRAND, « il manquait un réseau capable de réunir à échéances régulières la plupart des acteurs publics et privés qui compte pour l’Outre-mer. C’est à mon ses une des principales forces de l’économie mixte que de pouvoir faire cette jonction dans l’intérêt des ultramarins ? Relancer la production de logements sera la première priorité de ce groupe d’échanges ».

La présidence alternera entre 3 zones géographiques : les Antilles et la Guyane, l’Océan Indien et le Pacifique rassemblant la Nouvelle-Calédonie et la Polynésie. Trois vice-présidents seront également élus à raison d’un vice-président par zone géographique.

…et une association commune aux Antilles et à la Guyane

Le 41ème congrès des Sem a également donné naissance à l’Asem Antilles-Guyane. Cette association rassemblera les 19 Sem des Antilles et de la Guyane. Elle sera présidée par Belfort BIROTA, conseiller général de la Martinique et président de 2 des 9 Sem martiniquaises, la Saem PSRM (Sem de Production Sucrière et Rhumière) et la Semam, gestionnaire de l’abattoir de la Martinique situé au Lamentin. Pour Belfort BIROTA, « les Antilles et la Guyane sont confrontés à des enjeux et des problématiques de développemnt très proches. Ensemble nos travaux et nos propositions auront plus de répercutions ».

L’Asem Antilles-Guyane est la 4ème association de Sem à voir le jour après celle de l’Océan indien, rassemblant les Sem de la Réunion, de Mayotte, de la Nouvelle-Calédonie et de la Polynésie française.

Les Sem en bref…

1 117 Sociétés d’économie mixte sont en activités en France. Elles interviennent dans une quarantaine de domaines d’activités d’intérêt général, principalement dans l’aménagement, le logement, le tourisme, le développement économique, le transport, l’eau et l’énergie. Elles emploient 54 200 personnes. Le montant de leur capitalisation s’élève à 2,4 milliards d’euros, détenus à 65% par les collectivités locales. Elles ont réalisés en 2006 un chiffre d’affaire de 14,5 milliards d’euros.

Outre-mer, il existe 82 Sem dont 45 dans les Dom. Elles emploient 5 760 personnes et génèrent 919 millions d’euros de chiffre d’affaire. On compte 51 Sem de services, 19 Sem d’aménagement, 12 Sem immobilières, lesquelles gèrent plus de 80 000 logements.

En savoir plus sur la FedSem

Contact presse
Axel GRELEAU, Fédération des Sem
01 53 32 22 46 – 06 26 63 38 39 – a.greleau@fedsem.fr
Marie-Anne RAMAZZINA, FedSem
01 53 32 22 14 – ma.ramazzina@fedsem.fr


Rédigé le Samedi 13 Octobre 2007 - Service de la Communication

La mairie | Vie pratique | Culture/Patrimoine | Sport et Loisirs | Aménagement du territoire | Economie et solidarité | Vie citoyenne | Vie associative | Tourisme | Communiqués | En guyane et ailleurs | Les archives | La Ville au rythme des vacances