Les archives

Dans les pas des bagnards : Ticket-pass

Un billet unique pour la visite des deux Camps de la Transportation et de la Relégation.


Tarifs
- adultes : 8 €
- enfants : 4 €


Renseignement et vente du ticket-pass
CAMP DE LA TRANSPORTATION
Office de Tourisme de saint-Laurent du Maroni
Tél : 0594 34 23 98

Durée de la visite: 1H15
Heures des visites : Lundi 15H et 16H - du mardi au Samedi 9H30 : 11H / 15H / 16H30 - Dimanche et jours fériés : 9H30 et 11H

Le Camp de la Transportation de Saint-Laurent du Maroni reçoit à partir de 1854 les condamnés aux travaux forcés qui, jusque là, s'entassaient dans les bagnes portuaires de métropole.
Ces condamnés purgeaient leur peine entre travaux forcés et isolement. Au terme de leur condamnation, ils étaient assujettis au "doublage" qui les maintenaient en Guyane, parfois à perpétuité. Commençait alors l'enfer pour ces libérés !
La visite permet de découvrir le quartier de réclusion du Camp de la Transportation.


CAMP DE LA RELÉGATION
Association MEKI WI LIBI NA WAN
Tél : 0694 40 94 90 ou 0694 23 56 95

Durée de la visite : 2H
Heures des visites : tous les jours sur rendez-vous

Le 27 mai 1885 la loi sur la relégation des récidivistes est votée. Elle entraine "l'internement perpétuel sur le territoire des colonies ou possessions françaises" de ces "indésirables". Saint-jean est créé et devient la Capitale de la Relégation.
Conscients qu'ils ne reverront plus jamais la métropole, sauf à s'évader, les 17 000 relégués, juridiquement libres car ayant exécutés toutes leurs condamnations avant d'être envoyés à l'autre bout du monde, se construisent une vie à la mesure de leurs espoirs dans laquelle toutes les combines sont bonnes à exploiter.
Au cours des deux heures que durent la visite, c'est ce monde particulier que nous vous feront découvrir : l'organisation du camp, le régime particulier de la relégation, la vie quotidienne...

Rédigé le Jeudi 12 Août 2010 - Service de la Communication

La mairie | Vie pratique | Culture/Patrimoine | Sport et Loisirs | Aménagement du territoire | Economie et solidarité | Vie citoyenne | Vie associative | Tourisme | Communiqués | En guyane et ailleurs | Les archives | La Ville au rythme des vacances