Les archives

Bilan du troisième séminaire concernant le projet de réserve de Biosphère dans l'Est Guyanais organisé par le Parc Naturel Régional de la Guyane (PNRG)


Bilan du troisième séminaire concernant le projet de réserve de Biosphère dans l'Est Guyanais organisé par le Parc Naturel Régional de la Guyane (PNRG)
Dans le cadre du programme OYANA, une réunion d’information organisée par le Parc naturel régional de la Guyane s’est tenue à Saint Georges le 3 août 2011 sur la thématique « Méthodologie de mise en place d’une Réserve de Biosphère ».

Cette matinée de concertation réalisée à l’initiative de Monsieur Labrador, Conseiller Régional et 2ème Vice-Président du PNRG, a réuni Monsieur Labonté, chef coutumier du village Espérance, Monsieur Gombauld, directeur du PNRG et les agents du programme Oyapock Nature (OYANA), Madame Tombolahy de la Fondation du Patrimoine, Monsieur Hoff, représentant de l’ONF, Mademoiselle Laporte, agent de développement local à la CCEG, Monsieur Othily, Président du Conseil Scientifique du PNRG, Monsieur Elfort, premier adjoint au maire de la commune de Saint-Georges et un opérateur touristique.

Cette réunion a été suivie d’un débat riche et interactif permettant de progresser de manière concertée sur des pistes de réflexions et d’actions pour la mise en œuvre de la Réserve de Biosphère. Plusieurs idées ont été avancées notamment à propos des modalités d’accès à la gestion de la ressource nécessaire aux activités traditionnelles, à la valorisation de l’artisanat…

Un séminaire de travail s’est tenu en fin de journée chez Monsieur Rona à Oiapoque sur la thématique de la méliponiculture (production de miel à partir de mélipones, abeilles sans dard).

Sous l’impulsion du programme OYANA, il est envisagé de constituer un groupe de travail en vue du développement de cette activité.

Le PNRG organisera du 17 au 26 août prochains, un stage de formation à la méliponiculture à Saint-Georges.

Une quarantaine de participants sont déjà inscrits.

Le stage abordera les bases de la méliponiculture : biologie des mélipones, repérage des ruches en forêt, conception et installation des essaims.

L’objectif étant de développer la production du miel afin de faire de cette ressource un produit d’appel de qualité sur le territoire.

D’autant plus que le miel de mélipone est vendu à 100 euros le kilo, et davantage dans la région de Sᾶo Paulo.

Pour tout contact, veuillez vous adresser à :

- Hélène SIRDER, Présidente du PNRG au 0694. 23 50 87
ou
- Agathe DUMAS, chargée de communication du PNRG au 0694. 38 75 26



p8030145.jpg P8030145.JPG  (1.01 Mo)
p8030288.jpg P8030288.JPG  (1.08 Mo)


Rédigé le Vendredi 5 Août 2011 - Service de la Communication

La mairie | Vie pratique | Culture/Patrimoine | Sport et Loisirs | Aménagement du territoire | Economie et solidarité | Vie citoyenne | Vie associative | Tourisme | Communiqués | En guyane et ailleurs | Les archives | La Ville au rythme des vacances