A L'AFFICHE AU TOUCAN

SPLIT

JEUDI 23 MARS à 18h00 en VOSTFR SEANCE UNIQUE De M. Night Shayamalan, Zack Roberts Avec James McAvoy, Anya Taylor Genres Thriller, Fantastique USA-2017-1h57 Interdit aux moins de 12 ans Kevin a déjà révélé 23 personnalités, avec des attributs...






Les archives

8ème édition de la Semaine du Microcrédit de l'Adie du 06 février au 10 février 2012.


8ème édition de la Semaine du Microcrédit de l'Adie du 06 février au 10 février 2012.
La 8ème Semaine du Microcrédit de l’Adie se tiendra du 06 février au 10 février dans toute la France, l’occasion pour l’association d’attirer l’attention sur le microcrédit comme solution pour l’emploi :

• Une collaboration étroite avec les partenaires prescripteurs de l'Adie
• Des journées portes ouvertes dans les antennes de lʼAdie,
• Des forums d'information à Paris et des animations dans certaines grandes villes de province,
• Un colloque populaire qui donnera la parole aux micro-entrepreneurs et permettra d'interpeller les candidats à l'élection présidentielle,
• Un n° vert 0800 800 566 et un espace dédié sur le site : www.adie.org

L'Adie, association pionnière et acteur majeur du microcrédit en France, aide les personnes exclues du marché du travail et du système bancaire classique à créer leur entreprise et donc leur emploi, grâce au microcrédit. Parce que la micro-entreprise est une réponse probante au problème de l'emploi, l'Adie veut la faire connaître au plus grand
nombre1.

La 8ème Semaine du Microcrédit de lʼAdie, organisée dans toute la France du 6 au 10 février prochains
, est un rendez-vous incontournable pour les porteurs de projet prêts à franchir le pas comme pour ceux qui sont encore en quête d'information.

Une manifestation qui prend cette année un nouveau format, notamment en perspective des prochaines échéances électorales.

La Semaine du microcrédit de l'Adie, un 8ème rendez-vous qui mobilise les partenaires de l'association autour dʼune cause commune : la création dʼentreprise comme outil de lutte contre le chômage.

Créée à l'occasion de l'Année Internationale du Microcrédit en 2005, la Semaine du Microcrédit de lʼAdie, organisée chaque année, vise à démontrer que le microcrédit est un outil adapté pour lutter contre le chômage et l'exclusion sociale, à informer sur l'offre d'accompagnement proposée par l'Adie aux créateurs d'entreprise pour pérenniser leur activité, à inciter les porteurs de projet à passer à l'action et à déposer leur projet.

Lʼopération vise également à sensibiliser l'opinion publique, les décideurs politiques, économiques et sociaux à l'entrepreneuriat populaire.

En seulement cinq jours, lʼédition 2011 de la Semaine du Microcrédit de lʼAdie a permis à plus de
45 000 personnes de s'informer sur le microcrédit et 7 000 d'entre elles ont été identifiées comme
potentiels candidats à un microcrédit Adie.

L'édition 2012 se tiendra du 6 au 10 février 2012.
Compte tenu des échéances électorales, l'événement a en effet été avancé et prendra cette année
un format nouveau.
L'Adie a décidé d'aller à la rencontre du public non pas en extérieur mais
directement chez ses principaux partenaires prescripteurs tels que Pôle emploi et les CCI afin de
les mobiliser autour d'une cause commune : la création d'entreprise comme outil de lutte contre le
chômage.

Cette campagne de proximité sera précédée d'une campagne de sensibilisation, élaborée gracieusement par l'agence DDB Nouveau Monde. Elle sera menée du 16 janvier au 5 février, pour mieux faire connaître l'Adie et sa mission.

Par ailleurs, en marge de la Semaine du Microcrédit de lʼAdie et pour la première fois, l'association organisera un colloque populaire "inversé", et donnera la parole aux microentrepreneurs accompagnés et financés par l'Adie, les auditeurs, experts et leaders dʼopinion étant à leur écoute.

Leurs témoignages permettront de formuler des propositions concrètes aux candidats à l'élection présidentielle.

Enfin, un forum d'informations à Paris et des animations dans certaines grandes villes de province seront également organisés, auxquels s'ajouteront des journées portes ouvertes dans les antennes de l'Adie.

A propos de lʼAdie, 1er opérateur de microcrédit en France

Reconnue d'utilité publique, l'Adie, Association pour le droit à l'initiative économique, aide les personnes
exclues du marché du travail et du système bancaire classique à créer leur entreprise et donc leur emploi,
grâce au microcrédit. Pionnière du microcrédit en France et en Europe, l'Adie en est l'acteur majeur. L'Adie
accompagne par ailleurs les porteurs de projet afin de les soutenir en amont et en aval du lancement de leur
micro-entreprise pour en garantir la pérennité.
Depuis sa création en 1989 par Maria Nowak, l'Adie a financé plus de 100 000 microcrédits générant plus de
100 000 emplois, avec un taux de pérennité après deux ans de 68 % et un taux d'insertion des personnes
financées après deux ans de 79 %.
LʼAdie est présidée depuis mars 2011 par Catherine Barbaroux.

CONTACTS PRESSE :
Sandrine Bonamy-Leiba –
Téléphone : 01 49 33 19 00
Portable : 06 86 17 48 76
Courriel : sbonamy@adie.org
ou
Christelle Touré
Téléphone : 01 49 33 19 66
Portable : 06 07 32 98 53
Courriel : ctoure@adie.org
ou
Alice Dekker
Portable : 06 16 58 21 60
Courriel : alice.dekker@wanadoo.fr
Site internet : www.adie.org



N.B : 1 L'entrepreneuriat populaire se définit comme l'ensemble des entreprises créées par des chômeurs ou des allocataires
des minima sociaux avec un plan de financement inférieur à 8 000 euros. En 2010, parmi les 622 000 entreprises
créées, 145 000 l'ont été par des entrepreneurs populaires. La micro-entreprise apparait donc comme une réponse
probante au problème de l'emploi qu'il faut soutenir et développer. Néanmoins, un porteur de projet sur quatre se lance
sans financement parce que ses ressources ne lui permettent pas d'accéder à un crédit bancaire classique.

Rédigé le Lundi 5 Décembre 2011 - Service de la Communication

La mairie | Vie pratique | Culture/Patrimoine | Sport et Loisirs | Aménagement du territoire | Economie et solidarité | Vie citoyenne | Vie associative | Tourisme | Communiqués | En guyane et ailleurs | Les archives | La Ville au rythme des vacances