Les archives

19 au 23 mars : Triduum Pascale


19 au 23 mars : Triduum Pascale
Le Triduum (littéralement « trois jours »), s'étend aux trois jours de Jeudi saint, Vendredi saint et Pâques pendant laquelle l'Église célèbre la Passion, la mort et la résurrection de Jésus.
Le Jeudi saint rappelle la célébration de la Pâque juive et la célébration chrétienne de la Cène aussi bien que le lavement des pieds, rappelant le ministère du service, ou diaconie.
Le Vendredi saint est l'anniversaire de la mort de Jésus. Dans l'Église catholique, l'Eucharistie n'est plus célébrée jusqu'au dimanche. L'accent est mis sur la liturgie de la Parole avec la lecture du récit de la Passion et des psaumes qui annonçaient la douleur de Jésus.
La vigile de Pâques, normalement célébrée après que le coucher du soleil du Samedi saint, est le point culminant du Triduum, quand l'Église commence à célébrer la lumière de la Résurrection. Le Triduum finit Pâques le dimanche, mais la célébration continue pendant tout le temps de Pâques

Triduum Pascal avec les jeunes

« Le Seigneur préparera un festin pour tous les peuples » (cf. Isaïe 25, 6). Aussi depuis les Apôtres jusqu'à nous, les chrétiens se nourrissent de l'Eucharistie, le Repas du Seigneur ( 1 Co 11, 33).
Dans sa lettre "Reste avec nous Seigneur", le pape Jean Paul II écrivait : « L'Eucharistie est le centre vital autour duquel je désire que les jeunes se rassemblent pour nourrir leur foi et leur enthousiasme. »
Mais il faut reconnaître que beaucoup de jeunes ne perçoivent pas ce qui est en jeu dans la messe, à savoir le contact direct avec le Christ. Il y a comme une crise de fréquentation de l'Eucharistie chez un grand nombre d'entre vous, les jeunes. Beaucoup m'en parlent en termes de besoin ou pas, d'envie ou pas, ou encore en termes de choix parmi bien d'autres activités du week-end. D'autres ont l'impression de ne pas trouver leur place dans l'animation de la messe ou ne trouvent pas la messe simplement à leur goût, comme quoi la messe serait un "truc de vieux".

La réalité est ceci : à la messe, Jésus vient à nous et nous manifeste sa présence à travers les Ecritures qui sont proclamées comme Parole de Dieu et à travers la présence réelle de son propre Corps et de son propre Sang.

Vous n'avez pas encore fait cette rencontre personnelle avec Jésus ? Du jeudi-saint au samedi saint, c'est-à-dire du 13 au 16 avril 2006, tout sera mis en œuvre : la richesse des célébrations, le soutien de notre Evêque et celui de l'Eglise en prière…, tout pour vivre plus intensément la présence du Seigneur Jésus. Lui-même, Jésus, prépare une grande fête pour tous les jeunes. Il va parler directement à votre cœur et vos yeux vont s'ouvrir à sa présence.
Bref, vous êtes invités à vivre trois jours de grande émotion


Communiqué du Presbytère de Saint-Laurent du Maroni - Rue du Colonel Chandon 97320 ST LAURENT DU MARONI 0594.34.12.60

Rédigé le Vendredi 14 Mars 2008 - Service de la Communication

La mairie | Vie pratique | Culture/Patrimoine | Sport et Loisirs | Aménagement du territoire | Economie et solidarité | Vie citoyenne | Vie associative | Tourisme | Communiqués | En guyane et ailleurs | Les archives | La Ville au rythme des vacances